Skip to content
Centre de référence des microangiopathies thrombotiques
Accessibilité
800x600 Résolution intermédiaire Plein écran Augmenter la taille des caractères Réduire la taille des caractères Taille des caractères par défaut
Bannière
Bannière

Vincristine

PDFImprimerEmail
Écrit par Marc Buffet
le 29 Novembre 2011
Informations médicales :
Nom du médicament : Vincristine
Nom alternatif : oncovin
Description : Traitement cytotoxique utilisé dans certaines pathologies auto-immunes comme de Purpura thrombopénique immunologique (AMM). De nombreux praticiens l'utilisent dans les PTT réfractaires ou ré-évolutifs.
Remarques : Laboratoires EuroGenerics
Informations Complémentaires :
Famille de médicaments : Médicaments immunosuppresseurs
Commentaire
Seuls des cas cliniques ou des études rétrospectives rapportent l’efficacité de la vincristine (Welborn, Emrick et al. 1990; O'Connor, Bruce-Jones et al. 1992; Bobbio-Pallavicini, Porta et al. 1994). Néanmoins, ces rapports suggèrent que l’adjonction de vincristine peut être bénéfique. De plus certains auteurs ont utilisé la vincristine en association aux EP dès le début de la prise en charge (Mazzel, Pepkowitz et al. 1998), avec dans une étude portant sur 12 patients une rémission durable chez tous le patients (Ziman, Mitri et al. 2005). Cependant, une telle utilisation peut induire un risque de neuropathie toxique, sans qu’un bénéfice ne soit réellement prouvé. En l’absence de grandes études contrôlées prouvant un bénéfice, la vincristine doit être réservée aux formes réfractaires. Le schéma thérapeutique n’est pas standardisé.
Mis à jour le 29 Décembre 2011